SAINT Pardoux -       patron de Sussac dans notre paroisse

Qui est Pardoux ?
Les dévotions à saint Pardoux

L'hymne à saint Pardoux

Pardoux est le fils d'un paysan de la Marche (la Creuse actuelle). Un jour qu'il allume un feu avec d'autres jeunes bergers près d'un vieux châtaignier creux, l'arbre s'abat sur lui et il perd la vue. Il trouve sa consolation en Dieu. Jeune adulte, il vit en ermite dans cette région, partageant son temps entre la prière et la contemplation des mystères de Dieu. Il reçoit des visiteurs qui apportent des offrandes ou implorent une guérison. Lorsque le comte de Limoges fonde un monastère à Guéret vers 670, il en confie la direction au jeune homme. Pardoux a le don de guérir et poursuit son action bienfaitrice. L'abbé meurt le dimanche 6 octobre 737. Il accomplit de nombreux miracles. " Un voleur de champignon faillit en trépasser. Un paralytique qui implorait en vain saint Martin est acheminé vers Guéret monté sur un âne et aidé de deux serviteurs. Le berceau du filleul de Pardoux s'agite de lui-même. La proverbiale avarice des Auvergnats se trouve punie en la personne de ce Bobolenus qui voulait garder pour lui seul l'eau bénite par Pardoux ". Il est inscrit dans le calendrier de Grandmont à la date du 6 octobre .

Sa vie de berger et de guérisseur encourage les dévotions à la fois pour les malades et pour les troupeaux.  

Les dévotions à saint Pardoux

Plusieurs sites de la Haute-Vienne connaissent des dévotions à saint Pardoux , qui se déroulent de façon comparable. Étricor, prieuré de Grandmont maintenant en Charente, se trouvait dans l'ancien diocèse de Limoges. On s'y rend toujours en pèlerinage le jour de la fête soit le plus souvent le dimanche après la saint Pardoux. La présence de la statue du saint joue un rôle essentiel. Le clergé soutient le pèlerinage.

Une légende court sur la statue de saint Pardoux à Étricor. Après la Révolution, alors que la chapelle est transformée en bergerie, un des propriétaires essaie de jeter la statue au fumier. Il meurt subitement, " étranglé " par le saint. Le curé d'Étagnac vient en procession nettoyer et remettre la statue en place. Une autre tradition rapporte qu'un bouvier dont les animaux n'ont pas été guéris par la dévotion, frappe la statue du saint et lui frotte les lèvres d'ail. Il tombe foudroyé. En octobre 1937, l'évêque d'Angoulême célèbre le douzième centenaire de la mort de saint Pardoux .

Saint Pardoux apparaît ici à la fois comme un saint guérisseur et un saint protecteur. Son rôle lui vient de son métier. Il rappelle les miracles accomplis durant sa vie. Il agit en outre en tant que relais de culte des fontaines et peut-être même des pierres. Il a longtemps apporté le réconfort dans les campagnes. Pour d'autres la cérémonie permet un moment de recueillement dans la belle chapelle grandmontaine.

L'hymne à saint Pardoux telle qu'elle est chantée aujourd'hui date du XXe siècle

Saint Pardoux, ô notre bon père

De ton bras nous venons implorer le secours,

Garde notre bétail, entends notre prière

Et soutiens tes enfants, toujours.